trois femmes assises à l’intérieur et à l’extérieur d’une voiture avec la porte ouverte

Techniques de prises de vues | Créer des cinémagraphes

Virgo Haan

Un nouvel appareil photo et une technologie novatrice suffisent parfois pour stimuler notre imagination et notre créativité. Cela fait une dizaine d’années que je crée des cinémagraphes, une image fixe dont l’un des éléments s’anime de manière répétitive. Même si je ne me lasse pas de ce type d’image, je voulais explorer de nouvelles techniques et l’appareil photo Sony Alpha 7S III me donnait justement les moyens de mes ambitions.

Click to play | © Virgo Haan

Je recherche constamment de nouvelles astuces pour mieux faire passer les messages de mes clients. Un contenu visuellement différent de ce qu’on voit habituellement est justement un bon moyen de se démarquer des autres et d’attirer l’attention du public sur des réseaux sociaux saturés. Si la technologie me permet d’expérimenter une nouvelle technique, mes clients ont tout à y gagner.

Technique
Mes nouvelles productions sont des boucles courtes sans début, sans milieu et sans fin. On y retrouve les éléments caractéristiques de mes cinémagraphes : il y a toujours un sujet qui semble figé, mais au lieu d’avoir un simple élément mobile dans l’image, j’ai introduit des moments calmes et joué sur la lumière.

Click to play | © Virgo Haan

Lors d’un projet récemment, j’ai eu l’occasion de travailler avec la rappeuse sud-africaine Moozlie. J’ai installé mon Alpha 7S III sur un trépied pour qu’il soit parfaitement stable et j’ai tourné une vidéo en 4K à 120 images par seconde. J’ai demandé à Moozlie de rester totalement immobile durant plusieurs secondes pendant que mon assistante déplaçait une source d’éclairage autour de la voiture. Le visage de Moozlie passait successivement de l’ombre à la lumière au fur et à mesure que la source d’éclairage s’éloignait ou se rapprochait du sujet. J’ai gardé un peu plus d’une seconde de l’enregistrement et l’ai insérée sur une timeline de 24 ips pour créer un clip en slow motion d’environ 5 secondes. Seul le léger mouvement de balancement des boucles d’oreille de Moozlie est perceptible dans la scène finale. J’ai ensuite créé une boucle pour révéler son visage à la lumière avant de le plonger à nouveau dans l’obscurité.

Exposition
L’exposition est un élément fondamental dans une scène en boucle comme celle-ci. Pour obtenir une boucle parfaite, elle doit, en effet, être identique au début et à la fin de la boucle. Je mesure toujours l’exposition par rapport à l’élément le plus important de la scène, c’est-à-dire le visage du sujet en général. Pour produire un light graph, je règle mon Alpha 7S III en mode d’exposition manuelle et je demande à mon assistante d’illuminer le visage du sujet pour verrouiller l’exposition. Même au niveau maximum de luminosité, j’ai ainsi l’assurance que le visage restera parfaitement exposé. Après cela, je demande à mon assistante de plonger le sujet totalement dans l’obscurité. Je lance alors l’enregistrement et continue à filmer pendant que mon assistante rapproche puis éloigne à nouveau la source d’éclairage.

Click to play | © Virgo Haan

Je commence et termine la boucle par la pénombre, en sachant que le visage ne risque pas d’être surexposé même au seuil maximal de l’intensité lumineuse.

Mouvement
Dans une autre vidéo, j’ai invité Moozlie à s’asseoir dans la voiture, mais j’ai pris soin cette fois de fixer mon appareil photo Alpha 7S III équipé d’un objectif FE 16-35mm f/2.8 G Master sur un gimbal pour simuler un mouvement de rapprochement progressif. J’ai de nouveau configuré l’appareil photo pour filmer en 4K à 120 ips. Pour obtenir l’effet voulu, il m’a suffi de déplacer l’appareil photo sur le gimbal. J’ai opté pour un objectif grand angle tel que le 16-35mm pour vous donner l’impression de vous déplacer dans le décor.

J’ai conservé une seconde et demi de mon enregistrement que j’ai insérée sur une timeline pour créer un clip au ralenti d’environ 2 secondes. J’ai ensuite inversé la scène de façon à obtenir une boucle simulant un mouvement de va et vient continu dans la voiture, tout en maintenant Moozlie parfaitement immobile. Je me suis servi d’un gimbal dans le cas présent, mais j’ai déjà créé des vidéos en boucle avec un effet de transition tout aussi réussi grâce à la stabilisation active de l’Alpha 7S III.

Rien ne remplace la pratique
Si j’avais un conseil à donner pour produire des cinémagraphes, des light graphs ou ce type de clip en boucle, c’est de se rappeler que les gens aiment les choses simples. Il ne faut pas avoir peur de faire des essais, mais il n’est pas utile de complexifier les choses pour obtenir un résultat fantastique.

Click to play | © Virgo Haan

Pour un artiste créateur, il est important de se tenir informé et de se servir des nouvelles technologies pour stimuler son esprit de créativité.

 

Crédits
Ballzy X PopSpot X MOOZLIE
Client : @ballzy_est
Artiste : @moozlie

Photographe
Virgo Haan

Directeur artistique
Andreas Aru
@andr3asaru

Producteur
Sander Rootslane
@rootslane

Styliste/Maquilleuse
Liisa-Chrislin Saleh
@lisasalvaje

Produits présentés

Virgo Haan

Virgo Haan | Estonia

« Je m’efforce de faire en sorte que mes créations prennent le dessus sur la vie quotidienne. »

Articles connexes

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter α Universe

Félicitations, votre inscription à la newsletter α Universe a été validée.

Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

Malheureusement, une erreur est survenue.

Félicitations, votre inscription a été validée.