Alpha Universe : détails de l’histoire
Alpha Universe : détails de l’histoire
Tournage sur les terres de glace 

Dennis Schmelz 

« Pour moi », lance Dennis Schmelz, « tourner un film, c’est créer une histoire et provoquer des émotions. Vous avez le pouvoir de faire rire ou pleurer, simplement au travers d’images et de sons. C’est un support extrêmement puissant qui continue de me fasciner au quotidien. »

Dennis a commencé à utiliser les appareils photo Sony en 2017, et l’un des projets qu’il préfère parmi ceux sur lesquels il a travaillé depuis, est une vidéo de voyage présentant le Groenland. « C’est le type d’excursion que l’on ne fait qu’une seule fois dans une vie », explique-t-il. « Dès les premiers instants, j’ai été fasciné par ce pays si isolé du reste du monde. »

dennis schmelz sony alpha 6500 imposant iceberg symétriquement reflété dans la mer

© Dennis Schmelz | Sony α6500 + E 10-18 mm f/4 OSS | 1/320s @ f/5.0, ISO 100

Pour créer ce film, Dennis a utilisé deux appareils Sony, l’Alpha 7S II, pour sa capacité à capturer d’incroyables détails même en condition de faible luminosité, et l’Alpha 6500, qu’il a pu, grâce à sa petite taille, utiliser avec un stabilisateur.

Au tout début, Dennis a adapté les objectifs de son ancien reflex à son Alpha 7S II et a utilisé les objectifs Sony 10-18 mm et 35 f/1.8 avec son Alpha 6500. « Les deux objectifs de type E avec capteur APS-C sont ultra légers et compacts et conviennent donc parfaitement à une utilisation avec un stabilisateur. »

Dennis est désormais intégralement passé aux objectifs Sony et utilise les modèles G Master FE 16-35 mm f/2.8, FE 24-70 mm f/2.8, FE 70-200 mm f/2.8, FE 100-400 mm f/4.5-5.6 et FE 24 mm f1.4 qui font pour lui toute la différence. « La mise au point automatique combinée aux objectifs Sony est tout simplement incroyable », raconte-t-il, « pour rien au monde je ne reviendrais au reflex numérique ! »

« J’affectionne tout particulièrement le suivi de la mise au point et l’Eye AF », raconte Dennis, « leur fiabilité est incroyable. Mais j’aime également la mise au point manuelle qui me permet de m’amuser un peu et d’obtenir un rendu plus organique. Les appareils photo Sony intègrent de nombreux outils, comme le focus peaking et la loupe, qui permettent d’exploiter rapidement et avec précision le mode manuel. »

dennis schmelz sony alpha 6500 groenlandaise face a une piscine paisible

© Dennis Schmelz | Sony α6500 + E 35 mm f/1.8 OSS | 1/160s @ f/2.0, ISO 200

Voyager avec tout le matériel nécessaire pour tourner une vidéo peut vite devenir un calvaire, mais Dennis a un conseil pratique : « J’adore utiliser le zoom Clear Image », explique-t-il. « Il permet de recadrer les images sans quasiment aucune perte de qualité. Je peux ainsi obtenir une image 1,5 fois plus proche en 4K et jusqu’à 2 fois plus proche lorsque je travaille en Full HD. Cela me permet de me limiter à une petite sélection d’objectifs à focale fixe lorsque je voyage. »

Malgré le froid polaire, Dennis n’a rencontré aucun problème avec son matériel, explique-t-il. Toutefois, « pour faire face à de telles conditions, l’une des astuces clés consiste à garder les batteries bien au chaud, contre votre corps. »

Parmi le matériel de Dennis, on retrouve le micro Sony ECM-B1M qu’il utilise pour enregistrer le son de l’appareil photo. Le fait qu’il se fixe via la griffe multi-interface évite d’avoir à utiliser des câbles pour se connecter à l’appareil. C’est une chose en moins à emporter. Pour les sons plus délicats, Dennis utilise un enregistreur audio externe. Compilant les divers bruits ambiants qu’il rencontre lors de ses voyages, il s’est créé une énorme bibliothèque dans laquelle piocher pour ses différents projets.

dennis schmelz sony alpha 6500 maison entourée de fleurs au groenland

© Dennis Schmelz | Sony α6500 + E 10-18 mm f/4 OSS | 1/60s @ f/8.0, ISO 200

« La musique est un autre des éléments essentiels dans la réalisation de mes films », explique Dennis. Mes sources musicales sont variées, mais pour mon dernier court métrage de voyage intitulé « White Angels of Camargue - Europe’s last Cowboys », j’ai voulu travailler avec un compositeur. Le workflow était vraiment différent. Généralement, pour les vidéos comme celle tournée au Groenland, je passe des heures sur les plateformes musicales à tester des morceaux avant de trouver celui qui convient. »

Être préparé physiquement et mentalement à tourner dans un environnement extrême est important, mais être prêt sur le plan créatif l’est tout autant. « Avant de commencer mon périple, j’ai une brève idée du type de vidéo de voyage que je souhaite créer », explique Dennis. « Je fais énormément de recherches pour me mettre sur la piste, même s’il est aussi essentiel de laisser un peu de place à la spontanéité. »

Quel conseil donnerait Dennis à ceux qui souhaitent réaliser des vidéos de voyage comme les siennes ? « Lancez-vous ! Une bonne préparation est nécessaire, surtout dans des pays comme le Groenland, mais accordez également du temps à la créativité et à la spontanéité. Il y a toujours une histoire à raconter et de nouvelles perspectives à explorer. »

Produits présentés
ILCE-7SM2
Appareil photo α7S II de type E avec capteur plein format.

ILCE-7SM2

ILCE-6500
Appareil photo APS-C de type E haut de gamme α6500

ILCE-6500

SEL1018
Objectif E 10-18 mm F4 avec stabilisateur optique SteadyShot

SEL1018

SEL35F18F

FE 35 mm F1.8

SEL35F18F

Articles connexes
Dennis Schmelz
alpha universe

Dennis Schmelz

Allemagne

Ce ne sont pas les histoires qui manquent, ni les nouvelles perspectives à explorer.

Découvrir le profil


x